Tout savoir sur le visa Schengen

Le Visa Schengen est un document officiel et obligatoire pour certains ressortissants non-européens qui permet de voyager dans les 26 pays faisant partie de l’ espace Schengen. Une fois obtenu, il offre la possibilité de franchir les frontières des autres pays membres sans subir de contrôles d’identité par les douanes.

Il existe plusieurs types de visas Schengen mais le plus courant (court séjour) permet de circuler/séjourner pendant 90 jours maximum dans une période de six mois à compter de la date d’entrée.

Attention !

On peut vous refuser l’entrée si vous n’êtes pas en mesure de présenter les copies des documents exigés au moment de votre demande. C’est pourquoi, il est vivement conseillé aux voyageurs de toujours les conserver sur eux pendant toute la durée de leur périple.

Qu’appelle-t-on l’espace Schengen ?

L'espace Schengen, ou Etats Schengen, constitue un groupe de pays européens qui ont aboli les contrôles aux frontières (terrestres, aériennes et maritimes) communes, permettant ainsi la libre circulation dans cet espace comme un seul pays. Parmi les 26 pays liés par l’accord de Schengen, 22 font partie de l’UE et les 4 autres font partie de l’AELE (association européenne de libre-échange).

Comment faire sa demande de Visa Schengen ?

Pour obtenir son Visa Schengen, il faut en faire la demande auprès du consulat du pays où vous comptez vous rendre. Si vous avez l’intention de vous déplacer dans plusieurs Etats Schengen, il faudra faire la demande dans le consulat du pays qui, soit constitue votre destination principale (séjour le plus long), soit auprès du consulat du pays dont vous franchirez en premier les frontières pour entrer dans l’Espace Schengen.

Si vous êtes citoyen du Maroc, de l'Algérie, de la Tunisie, de la Côte d'Ivoire, du Cameroun, de Madagascar, de la RD du Congo, du Gabon ou d'un autre pays en dehors de l'espace Schengen et souhaitez vous rendre en France, cette page vous sera utile : Comment obtenir un visa pour la France ?

Qui a besoin d’un Visa Schengen ?

La plupart des citoyens des pays non-européens (notamment d’Afrique, la Russie, l’Inde et la Chine) ont besoin d’un Visa Schengen pour entrer dans l’un des pays membres de l’Espace Schengen. Cependant, certains pays, comme, entre autres, les Etats-Unis, le Canada, le Mexique, le Brésil, l’Australie et le Japon, ont signé un accord d’exemption de visa avec l’Union européenne. Ce qui signifie que leurs ressortissants n’ont pas besoin de visa pour entrer en Europe si leur visite n’excède pas 90 jours.

En revanche les résidents de ces pays qui sont citoyens d’autres pays pour lesquels aucun accord d’exemption de visa n’a été prévu doivent impérativement faire une demande d’un Visa Schengen.

Auprès de qui ?

Vous devez contacter les autorités consulaires du pays Schengen qui correspond à votre projet de voyage.
Certains pays ne disposant ni d’ambassade ni de consulat du pays Schengen où vous envisagez de vous rendre, vous pourrez alors déposer votre dossier de demande auprès de représentants locaux de ce pays.
Il arrive que ce service soit externalisé auprès d’organismes (comme VFS Global) habilités à réceptionner les dossiers de demande.

Quels documents fournir ?

Afin d’obtenir un rendez-vous avec les autorités compétentes, vous devez impérativement constituer un dossier qui doit comprendre :

  • un formulaire de demande de visa dûment rempli et signé
  • deux photos d’identité identiques et récentes
  • une photocopie de votre passeport et votre passeport (émis il y a moins de 10 ans avec une validité supérieure à 3 mois à la date d’expiration du visa demandé)
  • une lettre expliquant les motifs de votre voyage
  • une attestation de réservation de votre billet aller-retour
  • des justificatifs d’hébergement sur place
  • des justificatifs de vos moyens de subsistance
  • une attestation d’assurance voyage : elle est obligatoire

C’est avec ce dossier complet que vous vous présenterez au rendez-vous donné par les services consulaires.

Quels sont les délais à respecter ?

La mise en place du nouveau code (février 2020) permet désormais de déposer au plus tôt sa demande de visa 3 à 6 mois avant la date du voyage et au plus tard 15 jours calendaires avant votre date de départ.
En moyenne, il est recommandé de s’y prendre 6 semaines avant le début de votre voyage.

Quel est le coût d’un visa Schengen ?

Depuis le 3 février 2020, les tarifs pour un visa Schengen de type C ont augmenté.
Il faut désormais payer 80 euros.
Pour les enfants de 6 à 12 ans : 40 €
Pour les enfants de moins de 6 ans : gratuit.

Comment lire une vignette Schengen ?

Cette vignette de visa Schengen jointe à votre passeport vous indique :

  • la validité territoriale du visa : il est possible dans certains cas que le visa ne soit valable que pour les pays indiqués et non pour la libre circulation dans tout l’Espace Schengen.
  • la date à partir de laquelle le visa vous autorise à entrer dans la zone Schengen
  • la date à laquelle vous devez quitter la zone Schengen
  • le type de visa accordé. Par exemple, "C" pour un Court Séjour (moins de 90 jours) ou "D" pour un Long Séjour (durée supérieure à 90 jours)
  • le nombre autorisé d’entrées dans l’espace Schengen
  • la durée du séjour
  • le lieu de délivrance du visa
  • la date de délivrance du visa
  • le numéro de passeport du titulaire du visa
  • le nom et le prénom du titulaire du visa
  • les remarques : cet espace permet de noter quelques mentions comme la catégorie du titulaire, le motif du voyage, si vous êtes en "TRANSIT AEROPORTUARE", etc.

Qu’est-ce que l’assurance voyage pour votre demande de Visa Schengen ?

Elle est obligatoire pour obtenir votre Visa Schengen et doit remplir plusieurs critères pour être validée lors du dépôt de votre dossier de demande.

Cette assurance voyage pour Visa Schengen doit nécessairement inclure une assurance assistance, une couverture médicale et un rapatriement. Sa durée de validité correspond exactement à celle du séjour. En outre, cette assurance doit couvrir à minimum 30.000 € des frais médicaux, d’hospitalisation d’urgence ou encore des frais de rapatriement occasionnés par une maladie ou un accident survenu lors du séjour. Cette assurance doit être valable sur l'ensemble du territoire des Etats Schengen. Sa souscription se fait notamment auprès d’une compagnie d’assurance agréée qui pourra assurer les garanties et la couverture nécessaire pour un séjour passé dans un ou dans plusieurs pays de l’espace Schengen.

    Pourquoi choisir l’assurance voyage pour visa Schengen d’AXA Assistance ?

    Les assurances AXA Schengen répondent notamment à toutes les normes requises pour l’obtention d’un visa Schengen. En effet, l’assurance voyage pour visa Schengen d’AXA Assistance couvre les frais médicaux divers, le rapatriement ainsi que l’assistance nécessaire pendant toute la durée de votre séjour dans l’espace Schengen. Ses trois formules distinctes : l’assurance Low Cost, l’assurance Europe Travel et l’assurance Multi Trip s’adaptent à vos besoins et à votre budget. Profitez d’un tarif particulièrement intéressant, un mode de paiement totalement sécurisé et une démarche en ligne simplifiée et rapide.

    En seulement quelques clics, vous vous garantissez à la fois la tranquillité d’esprit et une expertise mondialement reconnue !

    Peut-on remplir un seul formulaire de demande de visa Schengen par famille ?

    Non. Chaque demandeur de visa doit remplir son propre formulaire. Un demandeur de visa = un formulaire.

    Est-ce qu’on peut remplir le formulaire à la place de quelqu’un ?

    Oui. Il est possible de remplir et de renseigner les réponses pour une tierce personne. En revanche il est obligatoire que le demandeur de visa signe lui-même le formulaire.

    Faut-il payer pour obtenir le formulaire ?

    Non. Le formulaire est gratuit mais le dépôt de dossier de demande de visa entraîne des frais administratifs. 80 € pour les plus de 12 ans | 40€ pour les 6-12 ans et c’est gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.