Visa type D : tout savoir sur le visa long séjour pour la France

Il existe plusieurs types de visa Schengen. Pour entrer et séjourner plus de 3 mois (jusqu’à 1 an maximum) dans un pays membre de l’espace Schengen, un étranger doit obligatoirement détenir un visa de long séjour (visa type D) dans lequel il souhaite se rendre. Il est généralement accordé pour étudier, travailler ou pour des raisons familiales.

Pour tout savoir sur le visa type C obligatoire pour un court séjour de moins de 3 mois et qui vous permet de voyager dans les pays de l’espace Schengen, cette page vous sera utile.

Visa Schengen à entrées multiples : formalités et conditions pour traverser la frontière et entrer dans la zone Schengen avec une vignette Multi-entrées 

Visa type D pour la France : notre mode d’emploi

Le visa national de type D est délivré par les autorités consulaires du pays Schengen souhaité et en accord avec la législation nationale. Ce qui signifie que ses procédures et conditions de délivrance sont déterminées individuellement par chaque Etat Schengen. Il est donc impératif de contacter les autorités consulaires du pays Schengen pour lequel vous envisagez de demander un visa long séjour afin de connaître la marche à suivre.

Visa long séjour pour la France : pour qui et pour quels motifs ?

Sont concernés les étrangers (sauf les citoyens d’un pays Schengen) n’ayant pas de titre de séjour qui souhaitent venir en France pour un séjour d'une durée de 4 mois à 1 an maximum.
Les motifs de voyage qui peuvent justifier la demande d’un visa sont les suivants :

  • pour travailler
  • pour suivre des études, une formation ou effectuer un stage
  • pour des raisons familiales  (ex. pour les membres les plus proches de la famille d'un salarié expatrié)

Pour en savoir plus sur le visa pour mariage en France (long séjour), cette page vous sera utile.

Comment faire la demande de visa France long séjour ?

Vous devez vous renseigner directement auprès des autorités consulaires de France pour connaître la liste détaillée des documents à fournir pour obtenir un visa long séjour en fonction de votre situation (mentionnées ci-dessus) pour compléter votre dossier de demande de visa.
Cependant, les formalités pré-requises sont peu ou prou les mêmes pour tous les pays Schengen. Votre dossier de demande doit être préparé et complété avant de le déposer au service consulaire lors du rendez-vous qui vous aura été fixé.
Votre dossier de demande de visa long séjour doit comporter :

  • un formulaire de demande de visa long séjour dument rempli et signé
  • deux photos d’identité récentes identiques et aux normes 
  • une photocopie du passeport + votre passeport valide (avec une validité supérieure à 3 mois à la date d’expiration du visa demandé et avec au moins 2 pages vierges)
  • une lettre expliquant les motifs de votre voyage
  • une attestation de réservation du billet de transport aller-retour
  • des justificatifs d’hébergement sur place (réservation d’hôtel/invitation de vos hôtes)
  • des justificatifs de vos moyens de subsistance (relevés bancaires, fiches de salaires ou de versement de pension de retraite)
  • l’attestation d’une assurance voyage médicale 

A savoir : pour les demandeurs mineurs, il faut également : - un certificat de naissance - le formulaire de demande signé par les deux parents/ou les tuteurs - l’ordonnance du tribunal si l’un des parents à la garde du mineur - une autorisation parentale certifiée et signée par les deux parents ou tuteur si le mineur voyage seul

Pour chacun de ces motifs, vous devrez joindre à votre demande de visa de type D des justificatifs spécifiques qui varient suivant le motif de votre séjour : comme salarié, étudiant, famille de Français ou d'un étranger régulièrement installé en France, etc. Renseignez-vous auprès du consulat de France dans votre pays de résidence pour connaître, selon votre situation, la liste des pièces à fournir. Voici quelques exemples de ces justificatifs :

  • documents attestant de votre situation socio-économique,
  • lettre d’acceptation dans une université/collège/école en France,
  • attestation d’inscription dans un programme de formation,
  • contrat de travail entre le candidat et le futur employeur résidant en France,
  • certificat de mariage pour rejoindre son conjoint s’il est citoyen d’un pays de l’espace Schengen
  • la copie de sa carte de séjour s’il n’est pas citoyen d’un pays Schengen mais qu’il y vit, etc.

Visa France long séjour du type D : nombre d’entrées

Sur la vignette d’un visa national figure la lettre « D » pour indiquer qu’il s’agit bien d’un visa long séjour.
Le nombre d’entrées est également mentionné.

  • «1» signifie qu’il s’agit d’un visa de type D pour entrée unique (son titulaire peut entrer une seule fois dans l’espace Schengen)
  • « MULT» signifie qu’il s’agit d’un visa de type D pour entrées multiples (son titulaire est autorisé à voyager à l’intérieur et à l’extérieur de l’espace Schengen autant de fois qu’il le désire à condition de respecter la validité de son visa).
    Le visa de type D pour entrées multiples peut être accordé dans certains cas : pour étudier pendant une durée maximale d’un an dans un pays Schengen (avec possibilité d’extension), pour un travail pédagogique ou de recherche dans tous les pays Schengen (valable aussi pour les membres les plus proches de la famille), pour les personnes expertes en un domaine (artiste, sportif…) qui doivent se déplacer régulièrement dans l’Espace Schengen, en cas d’urgence, comme un souci médical.

Quand doit-on déposer sa demande de visa Schengen de type D long séjour ?

En général - vous pouvez déposer votre dossier de demande de visa 3 mois avant la date prévue de votre voyage. Renseignez-vous auprès des services consulaires du pays Schengen où vous souhaitez vous rendre pour connaître leurs délais de traitement.

Combien coûte un visa Schengen de type D ?

Les tarifs varient en fonction du pays Schengen pour lequel vous demandez un visa long séjour. Pour la France - il faut compter 99€ par exemple - ou 75€ pour l’Allemagne. Certains Etats Schengen peuvent demander de régler en sus une redevance.

Quels documents fournir pour un visa D lorsqu’on veut étudier dans un pays Schengen ?

En plus des autres pièces justificatives à tout dossier de demande de visa Schengen - vous devez généralement fournir la lettre d’acceptation dans une université/collège/école du pays de l’espace Schengen et les preuves de vos moyens de subsistance sur place.