Espace Schengen

Le 14 juin 1985, la France, la RFA (L’Allemagne de nos jours), la Belgique, le Luxembourg et les Pays Bas signent les premiers accords de Schengen qui ont beaucoup évolué depuis.

Le but principal de ces accords de Schengen était de résilier progressivement les frontières entre les pays signataires, et faciliter la libre circulation des personnes au sein de ces territoires.

Ce n’est qu’en 1995 que ces accords rentrent en vigueur avec l’intégration de nouveaux territoires, l’Italie en 1990, l’Espagne et le Portugal en 1991, la Grèce en 1992, l’Autriche en 1995, puis la Finlande, le Danemark et la Suède en 1996, par l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, et Malte le 21 décembre 2007 etc.

Quels sont les pays de l’espace Schengen ?

Il y a maintenant 26 Etats membres de l'espace Schengen :

  • 22 Etats membres de l'Union  européenne : Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche, Suède, Finlande, Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Danemark, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovénie, Slovaquie et Malte ;
  • 4 Etats associés : Islande, Norvège, Suisse, Liechtenstein.

Si le but du séjour est le tourisme ou les affaires et si sa durée est au plus 90 jours dans l'espace Schengen, les avantages des accords pour se déplacer dans l’espace Schengen s'appliquent. Il est ainsi très aisé de pouvoir se déplacer dans les pays signataires des accords de Schengen.

La durée maximale qui peut figurer sur une vignette visa est de 90 jours sur une période de 180 jours. La période de six mois commence à courir à la date de la première entrée. 

Cela signifie donc que pour tous les pays qui font partie de l'espace Schengen, un seul visa est nécessaire pour voyager dans l’espace Schengen.

Les conditions requises par les pays de la zone Schengen

Pour ceux qui ont besoin d'un visa, l'assurance de voyage rapatriement et frais médicaux sont obligatoires.

Vous vous demandez de quel type d’assurance pour la zone Schengen vous pourriez bénéficier ? L’extrait ci-dessous tiré du Parlement européen et du Conseil vous éclairera à ce propos.

Une assurance voyage et médicale pour respecter les termes des accords de Schengen

Extrait du "Règlement (CE) no 810/2009 du Parlement européen et du Conseil du 13 juillet 2009", qui est entré en vigueur le 5 avril 2010:

(...) "Les demandeurs de visa uniforme à une ou deux entrées prouvent qu’ils sont titulaires d’une assurance maladie en voyage adéquate et valide couvrant les éventuels frais de rapatriement pour raison médicale, de soins médicaux d’urgence et/ou de soins hospitaliers d’urgence ou de décès pendant leur(s) séjour(s) sur le territoire des États membres. Cette assurance est valable sur l’ensemble du territoire des États membres et pendant toute la durée du séjour ou du transit prévu de l’intéressé. La couverture minimale est de 30.000 EUR." (...)

Cet extrait des accords rappellent ainsi que les différentes règles en vigueur pour les accords de Schengen. AXA Schengen vous propose des produits conformes aux exigences Européennes en matière de visa.

 

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en ligne, disponible de 8H à 22H ou consulter nos offres produits d'assurance Schengen.