Bien comprendre le Visa Schengen

Tenté par un voyage en Europe ? Besoin de vous déplacer dans l’espace Schengen à titre professionnel ? Un ami non ressortissant de l’UE souhaite venir vous voir ? Vous êtes étudiant et souhaitez poursuivre vos études supérieures en Europe ? Sachez que les démarches pour votre demande de visa Schengen ne seront pas les mêmes si vous partez 2 semaines rendre visite à un ami ou 6 mois pour des études à l’étranger. Les séjours d’une durée maximum de 3 mois sont tolérés dans le cadre d’un visa court séjour. Un visa long séjour concerne les voyageurs qui désirent passer plus de 90 jours dans l’espace Schengen. Un ressortissant hors union européenne qui arrive à terme de son visa long séjour et qui souhaite prolonger son séjour devra démontrer l’existence de raisons justifiant sa prolongation de séjour.

Temps de séjour autorisé dans la zone Schengen

Que ce soit pour des raisons personnelles, touristiques ou professionnelles, si vous êtes ressortissants hors UE et souhaitez venir en Europe, il vous faudra un visa. C'est une vignette qui sera collée sur une page de votre passeport, vous autorisant à séjourner dans l’espace Schengen durant un laps de temps.

La durée de séjour autorisée par un visa Schengen varie selon la nature de votre voyage. Dans tous les cas, la durée maximale sur une vignette est de 90 jours sur une période de 6 mois. Vous pouvez rester 3 mois dans un état Schengen par période de 6 mois. La période commence à courir à la date de la première entrée dans un pays membre de l’espace Schengen. La date de fin de validité du visa est importante et peut conditionner la durée de votre séjour. A l’embarquement ou à l’entrée dans l’espace Schengen, la durée de votre séjour ainsi que la date de validité de votre passeport et de votre visa peuvent être contrôlés et ceci même dans le cadre de voyages multiples.

Qu’il s’agisse d’un visa court séjour ou long séjour, une assurance visa Schengen sera exigée lors de votre demande de visa Schengen. Elle vous couvrira durant la durée de votre séjour en Europe ou dans la zone Schengen. 

Prolonger son séjour dans l’espace Schengen

A l’expiration de votre visa court ou long séjour, vous devez quitter l’espace Schengen sous peine de vous voir délivrer une amende ou faire l’objet d’un signalement lors de la sortie de l’espace Schengen. Si vous souhaitez prolonger votre séjour au-delà de la durée réglementaire de votre visa pour des raisons de force majeure, vous devez en faire la demande avant la fin de validité de votre visa. 

Lorsque vous souhaitez vous installer dans un pays de l’union européenne ou de la zone Schengen pour une raison personnelle ou professionnelle, vous devez faire une demande de visa long séjour. Une fois dans l’espace Schengen, vous devez faire une demande de titre de séjour.