Combien coûte un visa Schengen ?

Avant de vous entendre dire : « Bienvenue dans l’espace Schengen », vous allez devoir si vous faites partie des ressortissants obligés d’avoir un visa de passer par les cases « formalités » et « portefeuille » ! En effet, pour être autorisé à entrer dans la zone Schengen et y séjourner 90 jours sur toute période de 180 jours, vous devez faire une demande de visa, qui est payante.

Selon les personnes, l’âge, la nationalité et le motif du voyage, le prix du visa Schengen pour la France varie et certains voyageurs peuvent être exemptés de frais de visa. Suivez le guide et découvrez la grille des tarifs pour un visa Schengen.

Les nouveaux tarifs du visa Schengen de type C

Si vous étiez habitué à vous rendre en France et/ou dans un autre pays de l’Espace Schengen auparavant et à payer des frais de demande de visa, sachez que ces derniers ont changé.

Grille des tarifs réguliers pour un visa Schengen

  • les adultes et les enfants de plus de 12 ans : 80 €
  • les enfants de 6 et 12 ans maximum : 40 € 
  • les citoyens d’Arménie, d’Azerbaïdjan et de Russie : 35 €
  • pour un visa de transit aéroportuaire : 80 €

Les personnes exemptées de frais de visa Schengen sont

  • les enfants de moins de 6 ans : gratuit
  • les conjoints et les membres de la famille de ressortissants de UE-EEE-Suisse : gratuit
  • les élèves, les étudiants et les enseignants accompagnateurs lors de séjours d'études ou à but éducatif : gratuit
  • les chercheurs/les scientifiques qui voyagent dans le cadre de leurs travaux de recherche : gratuit
  • les titulaires de passeport diplomatique ou de service et voyageant dans le cadre de leurs fonctions : gratuit

Une éventuelle exemption de frais peut être appliquée aux personnes de moins de 25 ans participant à des séminaires, des conférences, des événements sportifs, culturels ou éducatifs organisés par des organisations à but non lucratif. L’accord de cette exemption de frais de visa doit faire l’objet d’un examen au cas par cas.

Tarifs particuliers pour le visa France

  • Le prix d'un visa France court séjour : 35€
    • pour les ressortissants (titulaires de passeports non biométriques) des pays suivants : Arménie, Azerbaïdjan, Bosnie, Géorgie, Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Moldavie, Monténégro, Russie, Serbie et Ukraine. Ces accords ne concernent que le territoire européen de la France
    • Visa de court séjour pour la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Réunion, Saint-Martin et Saint-Barthélemy : 60 € - 35€ pour les enfants de 6 à 12 ans - Gratuit pour les moins de 6 ans et conjoints de ressortissants français et membres de famille de ressortissant UE-EEE-Suisse
    • Visa de court séjour pour la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte et les Terres australes et antarctiques françaises : 9 € et gratuit pour les conjoints de ressortissants français et membres de famille de ressortissant UE-EEE-Suisse
  • Visa de long séjour : 99 €. Pour les étudiants dont le dossier a été validé par un Centre pour les études en France : 50 €

Depuis le 2 février 2020 et en application du règlement (CE) 2019/1155 du Parlement Européen et du Conseil du 20 juin 2019 modifiant le règlement (CE) n° 810/2009 établissant un code communautaire des visas (code des visas), le montant des frais de visa a augmenté pour certaines catégories de voyageurs et restent gratuits pour les personnes qui en sont exemptées (en fonction de leur âge, motif de voyage, statut…)
Plusieurs pays Schengen ont prévu une grille de tarifs sensiblement différente en fonction de plusieurs critères et d’éventuels accords signés avec certains Etats non-Schengen.
Pour connaitre ces particularités, renseignez-vous directement auprès des autorités consulaires de l’Etat Schengen qui vous intéresse.
A savoir : le nouveau code des visas prévoit la possibilité de changer ou de maintenir le montant des frais de visa tous les 3 ans.

5 choses à savoir sur le prix d'un visa Schengen

A moins d’appartenir à une catégorie de voyageurs exemptés de frais de visa, il faut savoir :

  • qu’ils comprennent le coût de visa et les frais de service du centre de visa. Par exemple, les frais de service du centre de visa TLSContact au Maroc, obligatoires pour toute demande de visa, sont de 263 MAD (environs 23 €). Ils correspondent au service standard de traitement de la demande de visa par TLScontact.
  • qu’ils sont obligatoires
  • qu’ils doivent être réglés lors du dépôt de votre dossier auprès de l’ambassade, du consulat du pays Schengen pour lequel vous faites votre demande de visa ou auprès des organismes habilités à recevoir votre demande (centres de visa)
  • qu’ils peuvent être réglés en espèces, par carte de débit ou carte de crédit. Un justificatif de votre paiement vous sera remis. Certaines autorités consulaires n’acceptent pas le paiement par carte de crédit. Renseignez-vous directement auprès de celles qui vous concernent pour connaître leurs conditions de paiement avant de vous y rendre
  • qu’ils sont non remboursables. Même si votre demande de visa est refusée, vous ne pouvez pas demander de remboursement