Visa touristique France : c’est quoi ?

Ce visa de tourisme est valable durant 90 jours, à partir de la date d’entrée sur le territoire de l’espace Schengen, sur une durée de 6 mois. Il permet de voyager en France mais aussi dans les 25 autres pays de l’espace Schengen, dans les mêmes conditions.

Il prend la forme d’une vignette apposée sur le passeport du voyageur. Il prouve que le voyageur est autorisé à séjourner et circuler sur le territoire d’un pays pour le visiter.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le visa touristique pour la France.

En savoir plus sur les différents visas pour la France.

Quelles sont les caractéristiques du visa touristique?

Ce visa a d’abord pour objectif de permettre aux voyageurs de visiter la France, la Belgique, la Suisse ou un autre pays Schengen.

La France faisant partie de l’espace Schengen, elle adhère au cadre réglementaire mis en place concernant la délivrance de visa de tourisme par les 27 pays-membres de cet espace. Le visa touristique émis par la France aux ressortissants d’états non-membres est donc un “visa Schengen”.

Il peut être à entrée unique ou à entrées multiples (aussi appelé visa de circulation). Selon votre visa, vous pouvez faire un séjour ou plusieurs séjours, dont la durée ne dépasse pas 90 jours. Dans tous les cas, le voyageur doit sortir de l’espace Schengen au bout de 90 jours passés dans l’espace Schengen sur une période de 6 mois.

Qui a besoin d’un visa touristique pour la France ?

Vous avez besoin d’un visa de tourisme pour visiter la France si vous êtes étranger et ressortissant d’un pays n’appartenant pas à l’espace Schengen.

Toutefois, certains pays ont négocié une exemption de visa pour leurs ressortissants. Vous devez donc vérifier dans quelle situation vous vous trouvez avant de déposer votre demande de visa.
Les ressortissants de l’UE n’ont pas besoin de visa de tourisme pour voyager en France.

Si vous voulez obtenir la confirmation que vous avez besoin d’un visa de tourisme pour visiter la France, vous pouvez vérifier votre situation sur le site assistant-visa (france-visas.gouv.fr/web/france-visas/ai-je-besoin-d-un-visa).

Comment demander un visa touristique ?

Une demande de visa touristique doit être déposée auprès du consulat établi dans votre pays de résidence ou de votre centre de visa (comme VFS Global).

C’est le cas si vous déposez une demande de visa touristique pour la France depuis la Tunisie, l’Algérie et le Maroc.

Sinon, vous devez prendre un rendez-vous pour déposer votre dossier de demande de visa à la section consulaire de l’ambassade de France de votre pays de résidence, ou dans l’un de ses consulats de France.

Comment déposer une demande de visa touristique pour la France depuis le Maroc, la Tunisie ou l’Algérie ?

Depuis le 1er décembre 2018, les demandes de visa pour la France s’effectuent uniquement en ligne sur le site France-Visas (france-visas.gouv.fr/fr_FR/web/france-visas) :

  • Vous remplissez en ligne le formulaire de demande de visa
  • Vous prenez en ligne un rendez-vous auprès de l’organisme VFS Global. Vous prépayez la réservation de votre rendez-vous
  • Lors du rendez-vous chez VFS Global, le voyageur présente toutes les pièces de son dossier de demande de visa
  • VFS Global l’informe de la date à laquelle il peut récupérer son passeport.

Quels sont les documents nécessaires pour déposer une demande de visa de tourisme France ?

Les demandes de visa touristique pour la France ou un autre pays Schengen étant individuelles, chaque personne désirant voyager doit déposer un dossier. Si vous projetez de voyager avec un enfant mineur, vous devez également déposer une demande de visa pour lui.

Le dossier est composé des pièces suivantes :

  • le formulaire de demande de visa, complété et signé par le voyageur
  • la preuve du titre de son transport aller et retour (réservation de billet d’avion…)
  • son assurance médicale “visa Schengen”, couvrant les frais médicaux durant le séjour dans l’espace Schengen et le coût d’un rapatriement si nécessaire
  • le motif de son séjour : attestation d’accueil par un membre de la famille, un ami, une entreprise, réservation d’un voyage organisé, inscription à une formation...
  • les justificatifs de ses moyens financiers lui permettant d’assurer sa subsistance durant son séjour dans l’espace Schengen (bulletin de salaires, argent liquide, chèques de voyage…)
  • le justificatif d’hébergement : réservation d’hôtels, lettre d’invitation par un membre par un membre de la famille ou un ami (si le voyageur réside au domicile de la personne l’invitant)

La demande de visa doit être déposée au maximum 3 mois avant la date de départ prévue auprès du consulat de France.

Combien coûte un visa touristique ?

Les frais de visa varient selon l’âge du voyageur : 80 € pour un adulte, 60 € pour un enfant de 12 à 18 ans, et 40 € pour un enfant de 6 à 11 ans. Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés de frais de visa.

Les ressortissants de pays d’Europe de l’Est qui ne font pas partie de l’UE ou de l’espace Schengen bénéficient de frais de visa différents.

Est-il possible de travailler avec un visa touristique en France ?

Si vous détenez un visa touristique pour la France, vous n’êtes pas autorisé à travailler en France ni sur le territoire d’aucun des pays de l’espace Schengen.

Le visa touristique ne permet pas l’installation de longue durée sur le territoire français ni sur le territoire de l’espace Schengen.

Si vous souhaitez travailler en France, vous devrez obtenir un visa de longue durée, dit visa national de type D.

Covid : Quelles sont les conditions d’entrée en France pendant la crise sanitaire ?

En plus des conditions habituelles régies par le droit au séjour (présentation d’un passeport en cours de validité accompagné des documents requis : visa de court séjour, visa de long séjour, titre de séjour, etc.) tous les voyageurs se rendant en France doivent respecter les modalités d’entrée pendant la crise sanitaire.
Elles diffèrent selon le statut vaccinal et la classification (1) du pays de provenance du voyageur.

Depuis le 12 février 2022 (ces mesures sont susceptibles d’être modifiées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire) :

  1. Pour les voyageurs vaccinés et quel que soit le pays de provenance
    Aucun test de dépistage Covid-19 ne sera exigé au départ mais ils devront présenter la preuve d’un schéma vaccinal complet (2)
     
  2. Pour les voyageurs non vaccinés
    - en provenance d’un pays de la liste "verte" : présentation obligatoire d’un résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou antigénique (TAG) de moins de 48 heures.
    - en provenance d’un pays de la liste "orange" : avoir un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine, présenter soit un résultat négatif d’un test PCR ou antigénique soit un certificat de rétablissement et accepter de faire l’objet d’un test de dépistage aléatoire à leur arrivée.
    En cas de résultat positif, ils devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie française

À SAVOIR : tous les voyageurs et quel que soit leur statut vaccinal devront être munis d’une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection à la Covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été cas contact dans les 14 jours précédant leur voyage.

(1) La France a établi une classification des pays et des territoires sur la base des indicateurs sanitaires. Cette classification par couleur est susceptible d’être modfiée en fonction de la situation sanitaire et/ou de l’apparition préoccupante de variants.
C’est pourquoi nous vous invitons à consulter régulièrement la liste mise à jour par le gouvernement français pour connaître le statut de votre pays de provenance au moment où vous envisagez de venir en France.

(2) Au sens de la réglementation européenne, le schéma vaccinal est considéré comme complet selon les critères suivants :

  • 28 jours après l'administration d'une dose pour le vaccin Janssen 
  • 7 jours après l'administration d'une deuxième dose pour les autres vaccins reconnus par l'agence européenne des médicaments (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield)
  • pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d'un vaccin autorisé par l'OMS mais ne bénéficiant pas d'une reconnaissance de l'EMA: 7 jours après l'administration d'une dose complémentaire d'un vaccin à ARN messager bénéficiant d'une telle reconnaissance

À savoir : depuis le 1er février 2022, pour que le schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus, qui souhaitent entrer sur le territoire français, doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire (dose booster) au plus tard 9 mois suivant l'injection de la dernière dose requise.

Pages similaires dans la thématique du visa pour la France

Nous faisons le maximum pour vous apporter les informations les plus fiables et les plus actualisées possibles, mais les réglementations concernant les visas peuvent être modifiées à tout moment par le consulat de France dans votre pays si les circonstances l'exigent. Par conséquent, nous ne pourrons être tenus responsables de ces changements. Veuillez contacter les autorités consulaires pour connaître les modalités précises en vigueur au moment où vous présentez votre demande de visa.

Questions fréquentes sur le visa touristique

Qui a besoin d’un visa touristique pour venir en France ?

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Union européenne ou si votre pays n’a pas signé un accord d’exemption de visa alors votre nationalité est soumise à l’obligation d’obtenir un visa pour avoir le droit de venir en France. 


 

Combien coûte un visa touristique pour la France ?

Le tarif d’un visa touristique pour la France pour un séjour de moins de 90 jours varie en fonction de l’âge du demandeur. 80 € pour les personnes de plus de 12 ans - 40 € pour les enfants de 6 à 12 ans et il est gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. 

Où faut-il déposer une demande de visa touristique pour la France ?

Une demande de visa touristique pour la France - également appelé visa Schengen de type C (séjour de moins de 90 jours) - doit être déposée - après s’être inscrit sur le site France-Visas - auprès de l’ambassade ou du consulat de France établi dans votre pays de résidence ou auprès d’un centre de visa - comme VFS Global - TLS Contact etc.