Comment obtenir un visa Schengen pour la Croatie ?

« Pour la Croatie, rejoindre l’euro et Schengen, c’est comme rentrer à la maison », déclare au journal Le Monde (https://www.lemonde.fr/international/article/2022/12/09/pour-la-croatie-rejoindre-l-euro-et-schengen-c-est-comme-rentrer-a-la-maison_6153753_3210.html), Andrej Plenkovic, premier ministre croate, lorsqu’il apprend, en décembre 2022, que la candidature de son pays a été acceptée par l’Union européenne.

Le 1er janvier 2023, la Croatie devient alors officiellement le 27ème État membre de l’espace Schengen. Une bonne occasion de découvrir ou de retourner dans ce sublime pays d’Europe de l’Est bordé par l’Adriatique.

Mais avant de déambuler dans les rues médiévales de Zagreb, la capitale, de découvrir les splendeurs historiques et culturelles depuis les remparts de Dubrovnik, d’arpenter les rues pavées de la charmante Split, de profiter des paysages féériques et de faire des sauts d’île en île en quête de votre plage paradisiaque préférée, n’oubliez pas d’être en règle avec les formalités pour entrer sur le territoire croate. Quelle que soit la raison de votre voyage (touristique, visite familiale/amicale, voyages d’affaires, participation à un événement…), vous aurez peut-être besoin de faire une demande de visa pour la Croatie.

Suivez notre guide pratique qui répond à toutes vos questions :

Avez-vous besoin d’un visa pour aller en Croatie ?

Il existe plusieurs types de visa pour se rendre en Croatie, pays membre de l’espace Schengen. Le plus courant et le plus demandé est le visa Schengen court séjour (appelé aussi visa de type C). Ce visa uniforme permet à de nombreux ressortissants non-européens de circuler et de séjourner pendant 90 jours maximum pour toute période de 180 jours (à compter de la date d’entrée) dans tout l’espace Schengen, qui compte 27 pays.

  • Pour tout séjour de plus de 90 jours en Croatie, il faudra faire une demande de visa national, également appelé visa de type D.

Qui sont les voyageurs qui n’ont pas besoin de visa Schengen pour venir en Croatie (séjour de moins de 90 jours)

1. Les ressortissants des pays membres de l’espace Schengen et de l’Union européenne

2. Les ressortissants d’une soixantaine de pays, dont les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, le Mexique, le Brésil, l’Australie ou encore le Japon, qui ont signé un accord d’exemption de visa avec l’Union européenne. Ils sont néanmoins obligés de présenter un passeport biométrique valable au moins 3 mois au-delà de la date de sortie prévue de l’espace Schengen et il doit avoir été délivré depuis moins de 10 ans.

Important: en 2024, les ressortissants des pays exemptés de visa Schengen devront obligatoirement faire une demande en ligne d’autorisation de voyage pour venir en Europe. Ils devront remplir un formulaire ETIAS (système européen d'information et d'autorisation).

Attention ! Les résidents de ces pays qui sont également citoyens de pays soumis à l’obligation de visa doivent impérativement faire une demande de visa Schengen.

3. Les voyageurs qui disposent déjà d’un visa délivré par l’un des pays membres de l’espace Schengen. Sous condition que leur séjour dans l’espace Schengen n’excède pas 90 jours par période de 180 jours

Quels sont les voyageurs obligés de faire une demande de visa pour la Croatie

Les ressortissants des pays tiers qui n’ont pas signé d’accord d’exemption de visa avec l’Union européenne (notamment plusieurs pays du Maghreb, d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient, la Russie, l’Inde…) sont obligés de faire une demande de visa Schengen pour entrer en Croatie.

Pour savoir si vous avez besoin d’un visa Schengen pour la Croatie, nous vous invitons à consulter la liste des pays pour lesquels le visa Schengen est obligatoire ou non.

Le saviez-vous ? Il existe un Visa Digital Nomad pour la Croatie (également appelé visa « programme de travail à distance »). Il s’agit d’un permis de séjour temporaire qui permet aux nomades numériques étrangers de travailler à distance depuis la Croatie pour une durée de 12 mois max. Pour plus de renseignements : consultez le site du ministère de l’Intérieur croate et le site officiel de l’office de tourisme de Croatie.

Comment faire une demande de visa pour la Croatie (type C) ?

Quand et où déposer une demande de visa pour la Croatie ?

La demande de visa peut être déposée au plus tôt 3 mois avant la date prévue de départ et au plus tard 2 à 3 semaines avant votre départ. Selon votre lieu de résidence, vous pourrez déposer votre demande auprès de l’ambassade, du consulat de Croatie ou auprès d’un prestataire (comme VFS Global, par exemple) mandaté par les autorités consulaires croates.

Vous déposerez en personne votre dossier de demande après avoir pris rendez-vous. Lors de cet entretien, vos données biométriques (empreintes digitales et photo numérisée) seront recueillies et vous réglerez les frais de demande de visa.

Quels documents faut-il pour faire une demande de visa Schengen pour la Croatie ?

Les pièces justificatives exigées varient en fonction de la nationalité du demandeur et de l’objet de son voyage. Par conséquent, la liste ci-dessous n’est pas exhaustive mais vous donne un aperçu des documents généralement demandés.

  • Votre passeport : émis il y a moins de 10 ans avec une validité supérieure à 3 mois après la date prévue de sortie de l’espace Schengen et avec deux pages vierges
  • Photocopie de la première page du passeport et toutes les pages comportant des visas ainsi que des cachets d’entrée et de sortie de l’espace Schengen
  • Titre de séjour, carte de résident le cas échéant
  • Un formulaire de demande de visa Schengen court séjour (dûment rempli et signé) : vous pouvez le trouver sur le site internet de la représentation croate compétente du pays où vous résidez ou sur le site du prestataire chargé de récolter les demandes de visa. Vous pouvez également le remplir en ligne sur le site du gouvernement croate.
  • Deux photos d’identité récentes, impérativement en couleur et sur fond blanc ou gris clair
  • Attestation de réservation du billet de transport aller-retour
  • Justificatifs concernant l’objet du voyage : lettre d’invitation et de garantie (authentifiée) pour une visite privée (famille/ amis) ou pour un voyage d’affaires
  • Justificatifs d’hébergement en Croatie (réservation d’hôtel, contrat de location, etc.)
  • Justificatifs financiers : documents (fiches de salaire, relevés bancaires) prouvant votre capacité à subvenir à vos besoins pendant la durée du séjour
  • Justificatifs de la stabilité socio-économique et professionnelle afin de prouver la volonté du demandeur de quitter l’espace Schengen avant l’expiration du visa demandé
  • Une assurance voyage pour visa Schengen: elle est obligatoire et doit remplir plusieurs critères pour être acceptée : couverture minimale de 30.000 € en cas de soins médicaux/hospitalisation, rapatriement médical. Elle doit être acceptée par tous les pays de la zone Schengen et être valable pendant toute la durée de validité du visa
  • Autorisation parentale ou du tuteur certifiée pour les mineurs

En Savoir plus: pour obtenir davantage d’informations sur les visas en République de Croatie et connaitre les adresses des ambassades et consulats croates à travers le monde, vous pouvez également consulter le site du Ministère des Affaires étrangères et européennes de la République de Croatie (en anglais).

Combien coûte une demande de visa Schengen pour la Croatie ?

Le prix du visa Schengen de type C varie en fonction de l’âge de la personne concernée :

  • Adulte : 80 €
  • Enfant de 12 à 18 ans : 80 €
  • Enfant de 6 à moins de 12 ans : 40 €
  • Enfant de moins de 6 ans : gratuit

Si vous avez déposé votre demande auprès d’un prestataire, comme un centre de visa, des frais de service vous seront probablement facturés en supplément.

À Savoir: les frais ne sont pas remboursables même en cas de refus de visa.

Pourquoi choisir l’Assurance Visa Schengen d’AXA pour la Croatie ?

  • L’assurance AXA Schengen répond à tous les critères exigés pour l’obtention d’un visa Schengen.
  • Elle est validée par les consulats et les ambassades de tous les pays membres de la zone Schengen.
  • Elle est facile et rapide à obtenir en ligne.
  • Nous vous assurons la certification des documents auprès des ambassades et consulats, notamment grâce à un certificat envoyé immédiatement par email après votre commande.
  • Vous gagnez du temps pour compléter votre dossier de demande de visa Schengen.
  • L’assurance voyage Schengen AXA vous couvre pendant toute la durée de votre séjour. Elle prend en charge les frais médicaux (consultation, actes chirurgicaux, médicaments, analyses…), d’hospitalisation d’urgence, de recherche et de secours en cas d’accident et de rapatriement éventuel.
  • Elle n’est pas chère (à partir de 22 € par semaine).
  • Ses trois formules distinctes : l’assurance Low Cost, l’assurance Europe Travel, et l’assurance Multi Trip s’adaptent à vos besoins et à votre budget.

Profitez d’un tarif particulièrement intéressant, un mode de paiement totalement sécurisé et une démarche en ligne simplifiée et rapide.

Obtenez votre devis gratuit sans engagement

Covid : quelles sont les conditions d’entrée en Croatie ?

Les modalités étant susceptibles de changer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, nous vous conseillons de consulter le site de l’ambassade de Croatie du pays où vous résidez pour connaître celles qui s’appliquent au moment de votre départ.

N’hésitez pas à consulter également les informations publiées sur Re-open EU, le site officiel de l’Union européenne, qui met à jour régulièrement les mesures pour chaque pays de l’UE et de l’espace Schengen

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Faut-il un visa pour aller en Croatie ?

Les ressortissants des pays de l'Espace Schengen, dont fait partie la Croatie, et des pays de l’Union européenne, ainsi qu’un certain nombre de ressortissants de pays hors Schengen n'ont pas besoin de visa pour entrer en Croatie (à condition que leur séjour n’excède pas 90 jours). En revanche, d’autres nationalités - plus d’une soixantaine - sont soumises à l’obligation de détenir un visa pour venir en Croatie, même pour un court séjour.

Où doit-on faire une demande de visa pour la Croatie ?

Vous devez déposer votre demande de visa Schengen pour la Croatie auprès des autorités consulaires croates situées dans votre pays de résidence.

Combien coûte un visa de court séjour pour la Croatie pour un enfant ?

Le tarif du visa Croatie de type C (moins de 90 jours) varie en fonction de l’âge du mineur. Pour les plus de 12 ans il est de 80 € - pour les enfants de 6 à 12 ans : 40 € et il est gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.