Visa Schengen : qui peut le délivrer ?

Pour faire du tourisme, rendre visite à un proche dans la zone Schengen, pour travailler ou étudier dans l’un des pays membres de cet espace, un laissez-passer est indispensable, voire obligatoire pour certains ressortissants. Il s’agit du fameux visa Schengen dont la nature peut varier selon la nature du périple envisagé. Pour l’obtenir, si votre nationalité (jetez un œil à la liste des pays concernés) ou le motif de votre voyage l’exigent, il faudra suivre une procédure particulière et respecter la période de validité. A commencer par faire une demande de visa Schengen auprès des autorités compétentes. Mais qui peut délivrer ce fameux sésame pour visiter une grande partie de l’Union européenne ? On vous livre la réponse.

Quels sont les différents types de visas Schengen ?

  • le visa de type A : visa de transit aéroportuaire (VTA). Il permet à son titulaire de passer dans la zone internationale d’un aéroport d’un pays Schengen mais ne l’autorise pas à entrer sur le territoire de ce pays
  • le visa de type C : visa de court séjour. Il est le plus répandu et permet à son titulaire de circuler et de séjourner dans la zone Schengen jusqu’à 90 jours sur toute période de 180 jours.
  • le visa de type D : visa de long séjour. Il s’agit d’un visa national qui autorise son titulaire à étudier, à travailler ou à résider dans l’un des pays de l’espace Schengen pour une durée supérieure à 90 jours (de 4 mois à 1 an). Il lui autorise également de circuler librement dans d’autres pays de la zone Schengen à condition de respecter la règle des 90/180 jours.
  • le visa à validité territoriale limitée (LTV). Plus rare, il autorise son titulaire à voyager uniquement dans le pays Schengen qui a délivré ce type de visa. Il n’est pas valable pour l’ensemble de l’espace Schengen.

Tous les pays Schengen peuvent délivrer un visa Schengen

L’espace Schengen est constitué de 26 pays, également appelés Etats Schengen, qui n’effectuent pas de contrôles aux frontières intérieures de cette zone et qui appliquent une politique commune prévue en matière de délivrance de visas de court séjour (visa Schengen de type C).
Ces 26 pays sont les suivants :
Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède et la Suisse.
Chaque Etat Schengen peut également délivrer un visa de type D de long séjour mais sa procédure de délivrance dépend de la règlementation propre à chaque pays.

Auprès de quel service consulaire doit-on faire sa demande de visa Schengen ?

Pour déposer votre dossier de demande de visa Schengen, vous devez le faire auprès des autorités compétentes du pays membre de l'Espace Schengen où vous comptez vous rendre. Si vous avez l’intention de visiter plusieurs Etats Schengen lors de votre voyage, déposez votre demande de visa auprès des services consulaires du pays où vous séjournerez le plus longtemps ou du pays dont vous franchirez en premier les frontières extérieures pour entrer dans l’espace Schengen.

Généralement, cela se fait auprès de l’ambassade ou du consulat du pays Schengen où vous souhaitez vous rendre.

Il arrive aussi que quelques pays Schengen chargent des organismes extérieurs (les centres de visa comme TLS ou VFS, par exemple) et mandatés à recevoir toute demande de visa, dans certains pays.
D’autres pays Schengen, ne disposant pas toujours d’une ambassade ni d’un consulat dans chaque pays à travers le monde, proposent aux candidats à un visa Schengen d’en faire la demande auprès de leurs représentants. Parois auprès de l’ambassade d’un autre pays Schengen ou dans un pays voisin où se trouve une ambassade. Ce qui peut rendre l’obtention de son visa encore plus compliquée…
Heureusement, l’Union européenne a modifié certaines règles du code des visas Schengen qui régit leur délivrance. Depuis le mois de février 2020, il a été demandé que les autorités représentatives de chaque membre de l’espace Schengen soient présentes dans chaque pays tiers pour ce qui est de l’admission des visas.

Quelle est la procédure pour faire sa demande de visa Schengen ?

Vous devrez déposer un dossier de demande complet lors d’un rendez-vous avec les autorités compétentes.
Votre dossier doit contenir plusieurs documents, qui peuvent varier d’un pays à l’autre mais généralement les pièces demandées sont les suivantes :

  • un formulaire de demande de visa dûment rempli et signé
  • deux photos d’identité
  • une photocopie du passeport + votre passeport (émis il y a moins de 10 ans avec une validité supérieure à 3 mois à la date d’expiration du visa demandé)
  • une lettre expliquant les raisons du voyage
  • une attestation de réservation du billet aller-retour du transport utilisé
  • des pièces justificatives d’hébergement sur place
  • des justificatifs de subsistance
  • une attestation d’assurance voyage : elle est obligatoire et doit remplir plusieurs critères pour être validée

Des pièces justificatives supplémentaires vous seront demandées si vous postulez pour un visa D de long séjour.

Quel est le délai de délivrance d’un visa Schengen ?

A partir du moment où une demande de visa est introduite auprès du service consulaire - la décision peut être prise dans un délai de 15 jours calendaires. Mais il arrive que ce délai d’attente atteigne de 30 à 60 jours.

Suis-je obligé d’aller en personne au service consulaire pour déposer ma demande de visa Schengen ?

Oui. Vous devez vous présenter en personne au rendez-vous donné par le service consulaire. Vous devrez non seulement répondre à des questions mais vos éléments biométriques (photo et empreintes digitales) seront alors prélevés.

Combien coûte une demande de visa Schengen ?

Les droits de visa court séjour à acquitter sont de 80 €. Pour les enfants de 6 à 12 ans : 40 € et gratuits pour les enfants de moins de 6 ans. D’autres tarifs ou la gratuité sont appliqués pour certaines catégories de voyageurs.